Ce n’est rien

  Entre un roman en cours, un autre en corrections, des articles à rédiger, des illustrations en attente, je me suis dit qu’il serait sympa de faire une pause, parfois, et de déposer une nouvelle par ici. Généralement, on essaiera de se marrer ensemble. Et parfois, ce sera hyper déprimant, mais pas souvent, c’est promis. … Lire la suite Ce n’est rien

Hey Man

    Oui je m’adresse à toi. J’ai une question à te poser aujourd’hui. Parce que franchement, tu me mets un peu dans l’embarras. Que vais-je dire à mes filles? Lorsqu’elles seront en âge de me demander ce qu’on a bien pu faire pour mériter un tel retour en arrière, je répondrai quoi? Peut-être qu’on … Lire la suite Hey Man

Concon

  Je voulais te parler d’hier. Il aura suffit d’une page dans le journal pour que ça parte en vrille et que tu fasses disjoncter mon portable. T’es un grand déglingo en fait! Tu me fais penser à Concon, mon poisson. Non, non, ne pars pas, c’est un compliment, avec jet de confettis et pluie … Lire la suite Concon

Les branleurs

  Je m’adresse aujourd’hui à toi, le jeune homme à la cravate. Toi qui te permets de nous traiter de branleurs. Parce que je commence en avoir sérieusement marre de devoir me justifier, parce que je ne supporte plus tes préjugés et ta condescendance, laisse-moi t’expliquer un peu ce que nous faisons, nous les branleurs. … Lire la suite Les branleurs

Le vent

  Le vent Dès la fin de l’été, lorsque les feuilles tournaient Il caressa ta joue comme pour te bercer. Les nuages ont suivi tout à coup menaçants, En te laissant ainsi, seul face au Grain Blanc. On dit souvent qu’il peut nous rendre fou J’ai compris à présent qu’il n’est pas toujours doux. Les … Lire la suite Le vent

Factotum

  Je prépare un nouveau tome des « petits personnages » qui celui-là sera centré sur la maman. Et cette maman, elle me fait rire (ou pleurer, j’ai pas décidé encore). Au départ, je me demandais si j’allais lui donner deux ou trois enfants. J’ai eu pitié elle en a que deux. Ils sont pas terribles ces … Lire la suite Factotum

Le terrier

  Après avoir donné vie à nos petits personnages, il va nous falloir créer leur univers. Avec le Belge. Au départ, sans avoir trop creusé le sujet, je me suis dis que cela ne serait pas la partie la plus difficile. Enfin… Je me suis rendu compte que c’est quand même vachement important. L’endroit où … Lire la suite Le terrier